Cette 19ème édition du COMIX – la commission mixte militaire bénino-belge qui a ouvert ses travaux, devrait se tenir cette année en Belgique après le succès de la 18èm édition abritée par le Bénin. Mais en raison des restrictions imposées par le gouvernement fédéral belge pour cause de la pandémie du coronavirus, l’équipe conduite par le chef de la division politique de défense du département d’état major général, le Colonel BEM (Breveté d’Etat major) Gunther DE KERPEL  a préféré recevoir la délégation béninoise au Novotel hôtel de Cotonou. Elle est composée de près d’une dizaine d’officiers conduite par le secrétaire général adjoint de cabinet du  ministère de la défense, le Colonel Mathias S. Alizannon.

Les travaux ont surtout permis aux deux délégations de faire le bilan des activités réalisées en 2021,  de programmer celles de l’année prochaine et aussi de donner les orientations pour l’année 2023.  

Retenons surtout que la coopération militaire entre le bénin et le royaume de Belgique a servi  de point de départ de plusieurs réalisations notamment, le renforcement des capacités en ressources humaines à travers la formation des personnels officiers, sous officiers et militaires du rang béninois dans les écoles et centres de formations belges. Elle a également permis la réalisation d’infrastructures et d’équipements militaires, le soutien à l’équipement des FAB par des dons de matériels roulants et autres. Grâce à cette coopération, les forces armées béninoises ont marqué d’un emprunte indélébile leur participation aux opérations de maintien de la paix dans plusieurs pays africains. 

Notons au passage la présence des Colonels Bariou Alao Salou chef pole stratégies  et relations internationales,  le Colonel Clément Nicaise Houndjrebo directeur des écoles et des sports de l’Etat Major général des FAB. A cette rencontre également au cours de laquelle les participants ont salués l’excellence des relations entre les deux armées, le Lieutenant Colonel Saturnin Obelakou chef des opérations paix à la direction de la coopération militaire et des opérations de paix et, Benoit Dossou Comlan,  chef du service des relations internationales, directeur de la coopération militaire et des opérations de paix. Les travaux ont pris fin ce jeudi.

Laisser un commentaire