Le mot du ministre

L’une des missions phares des Forces Armées Béninoises est bien connue. « La préservation et la défense de l’intégrité, du territoire en tout temps et en tout lieu » Une mission exaltante et noble. Depuis les années 90, les FAB (les Forces Armées Béninoises) s’y attellent vaille que vaille et l’assurent. Mais en 2016 et surtout dès 2020, une nouvelle dynamique est née et grâce aux réformes et innovations apportées dans ce secteur, l’armée béninoise se perfectionne, et dorénavant est plus moderne, plus professionnelle et mieux aguerri pour de nouveaux défis avec un personnel plus motivé. 


 Sans coup férir, je suis fier de cette armée, et les béninois ont des raisons de se réjouir de leurs soldats. Oui, je suis heureux malgré l’immensité du travail qui est devant. Travailler aux côtés de ces hommes et femmes qui ont retrouvé le sourire et exercent avec cœur leur métier, la vocation de servir loyalement et fidèlement leur  pays au prix de leur vie est pour moi un motif de satisfaction. Toutes les fois que l’un d’entre eux tombe sur un terrain d’opération, c’est au nom de la République et il mérite notre respect.  C’est ici l’occasion de saluer l’attention particulière portée par le Chef de l’Etat, le Président Patrice Talon  aux conditions de vie des militaires et de leurs familles, lesquelles  conditions militaires  naguère sacrifiées

Tout n’est pas rose certes et de gros défis restent à être relevés. Mais c’est progressivement que nous en viendrons à bouts de toutes les difficultés. Le président Talon et son gouvernement restent déterminés à poursuivre des efforts de modernisation, et  d’équipement puis veilleront à ce que les FAB disposent de moyens nécessaires à leur entretien et leur entrainement. Je rêve d’une armée plus puissante, dynamique et VERTUEUSE. C’est possible si nous œuvrons réellement ensemble et que chacun apporte sa contribution.

Déjà, les perspectives à la défense sont rassurantes. La montée en puissance de la garde nationale, la création de nouvelles unités pour le maillage sécuritaire du pays, des compléments en équipement socio administratif pour la préservation de la santé des personnels, le renforcement des capacités des soldats par des formations, le renforcement du personnel par des recrutements et autres pour ne parler que de ça.

Mais tout ceci ne sera une réalité féconde et profitable que si nous nous donnons la main. C’est pourquoi je prône l’unité entre les divers maillons du secteur de la défense et ceci dans nos diversités culturelles, ethniques, politiques ou religieuses. L’intégrité de notre territoire, la stabilité du pays doivent guider chacune de nos actions.

A chacun et à tous, je souhaite le meilleur !!

Alain Fortunet NOUATIN